Chaque année, c'est la pire?

Je sais pas si vous avez remarqué mais depuis genre 2016, depuis l'élection de Trump, on n'arrête pas de dire que cette année était la pire année. On voit passer des messages vers le 31 décembre qui disent genre "Fuck you, 2016". En tout cas, personnellement, j'ai vraiment remarqué ça en 2016, après l'élection de Trump. Comme si les gens étaient juste rendu fatigués. Tristes et en deuil devant cet événement si choquant. Et mon impression c'est qu'on voyait pas vraiment ça avant, ce genre de posts négatifs envers l'année qui se termine. Ou du moins pas autant. Pas aussi répété. Pas aussi généralisé dans le zeitgeist.

Genre, je me souviens des posts de 2016 qui listaient toutes les choses poches qui sont arrivées cette année là. Et c'était pas juste les posts eux mêmes: c'était aussi dans les commentaires et les réactions des gens qui ressentaient la même chose.

L'affaire c'est que je me demande si c'est réellement le cas, si les années sont réellement généralement plus mauvaises qu'avant. Ou si c'est pas plutôt notre perception qui est rendue plus négative. Peut-être que c'est les gens dans mon cercle de réseaux sociaux qui vieillissent et deviennent plus cyniques ou fatigués? Genre tannés de toujours se battre, pour la politique ou l'anti-racisme/sexisme/etc. Est-ce que c'est vrai que les dernières 5 année ont vraiment été pires que les 5 avant? Est-ce que c'est parce que les gens dans mes cercles sont des millénaux et qu'ils font face, à peu prêt tous en même temps, à l'impuissance, à la réalité économique, au fait de pas pouvoir s'acheter de maison par exemple? Ou se désolent de ne pas avoir assez de poids dans les élections pour contrer les boomers plus conservateurs?

Ou alors, se pourrait-il que c'est les médias sociaux qui nous font tout voir de manière négative? C'est à partir de quelle année que Facebook et Twitter ont changé leurs algorithmes pour donner plus de visibilité aux posts populaires? Aux posts controversés qui font réagir les gens et qui sont donc "populaires"? Mon feeling c'est que c'était autour de 2016, non? Donc ça expliquerait pourquoi ces posts "fuck you 2016", et ceux des années suivantes, se sont vu donné une plus grande visibilité.

Ou alors, c'est l'inverse? Est-ce que l'humeur misérable collective serait causée ou du moins amplifiée par Facebook? Je sais que Twitter a vraiment ce problème d'amplification de la mauvaise humeur et la colère perpétuelle et c'est pour ça que j'ai arrêté de l'utiliser. Et je pense que Facebook est pareil (mais je l'utilisais déjà peu à cette époque donc je suis pas sûr maintenant).

Si c'est le cas, ça voudrait dire que ces grosses compagnies ont un contrôle vraiment puissant sur l'humeur collective. Ils optimisent leurs algorithmes pour maximiser leur revenus publicitaires et ça adonne que la recette gagnante pour eux c'est de nous rendre perpétuellement fâchés.

Mettons que je suis content d'avoir effacé mon compte Facebook.

Leave a Reply