Une petite lettre au CRTC

Le CRTC veut permettre aux compagnies d'internet de facturer encore plus cher, en leur permettant de facturer un prix (genre 2 à 4$) pour chaque gigaoctets téléchargés. C'est une décision bête qui va tuer toutes les petites compagnies d'internet et permettre aux géants Bell et Vidéotron d'empocher encore plus.

Le CRTC est récemment revenu sur sa décision en disant «qu'il allait y penser» et qu'il allait tenir des consultations. C'est donc l'occasion de leur faire savoir ce qu'on veut, c'est à dire un internet libre.

Sur le site d'Open Média, vous pouvez remplir un petit formulaire pour envoyer une lettre au CRTC. Il y a même une lettre pré-écrite que vous n'avez qu'à signer et cliquer pour envoyer. Moi, j'ai voulu faire un peu différent et j'ai écris ma propre lettre. Je vous la recopie ici:

Bonjour,

Radio-Canada a eu un coup de génie en offrant leur service Tou.TV où on peut visionner toutes leurs émissions en ligne. L'Office Nationale du Film (ONF) a aussi mis la majorité de son contenu en ligne pour qu'on puisse le voir de partout gratuitement.

À quoi sert leurs démarches, à quoi sert d'offrir tout ce contenu «gratuitement», si c'est pour devoir payer ensuite des frais aux compagnies d'internet? Pour voir ces films et ces émissions, est-ce qu'il faudrait que je paye les compagnies d'internet plutôt que les sites qui produisent le contenu? C'est un peu ridicule, non?

L'avenir des médias passe par l'internet. Si je veux regarder des émissions de télé, je les télécharge sur iTunes ou sur Netflix. Si je veux jouer à des jeux vidéos, je les télécharge sur Xbox, sur PlayStation ou sur ordinateur en passant directement par les boutiques en ligne de Microsoft, Sony ou Steam. Si je veux écouter de la musique, je peux l'acheter et la télécharger directement sur le site de l'artiste. Je peux faire tout cela grâce à l'internet.

Je ne suis pas un pirate. Je me fais un point d'honneur de payer le juste prix pour tout ce que je veux télécharger. Je veux que les artistes récoltent l'argent que je leur paye. Je ne VEUX PAS que les compagnies d'internet récoltent cet argent à la place. On les paye déjà bien assez cher à chaque mois.

Merci,

Francis

5 réflexions sur “Une petite lettre au CRTC

  1. Ah non? Tu as vu ça où? Tsé, j'ai l'impression qu'il y a une différence entre le moment ou Tout.tv a été annoncé et maintenant. Les gens se sont habitués à ce que ce soit gratuit. Si ça devient payant, j'ai l'impression que peu de gens vont l'utiliser.

  2. Simon

    Effectivement, Tou.tv songe à mettre certaines sections de leur site payant. C'est pas une mauvaise chose pour subventionner les productions. Toutefois, je suis d'accord que l'argent ne devrait pas ENCORE aller aux distributeurs, mais plutot aux producteurs qui eux investissent directement dans les produits.

Leave a Reply