narF et les rôties

Haïku::
Un plancher qui baisse
C'est bien mieux que le Vampire
Fait sauter le pain

Il y a fort longtemps, peu après l'invention du grille-pain, narF et sa soeur était dans la cuisine en train de se faire cuire des rôties. À cette mention, narF et sa soeur se mirent à rire. D'un commun accord, ils décidèrent que le mot "rôtie" était un bien drôle de mot.

Peu de temps après, ils oublièrent cet événement et leur mémoire ne conservèrent aucun souvenir de l'événement. Au fil du temps, le mot rôtie disparu du vocabulaire courant pour être peu à peu remplacé par les "toasts".

Mais aujourd'hui, à la vue du clip sur la hausse de 0,1966666% d'Hydro-Québec sur Alerte Rouge, narF se rappela.

Oui, tout lui revient à la mémoire : l'odeur de brûlé, la surface miroitante du grille-pain, la dilatation du ressort et la trajectoire majestueuse du pain qui bondit. Mais surtout, il se rappela à quel point rôtie est un drôle de mot.

4 réflexions sur “narF et les rôties

  1. Si tu poses cette question, c'est que tu n'es pas allé voir le lien. Le vidéo va tout t'expliquer le lien entre Hydro-Québec et les rôties.

Leave a Reply