REZ + Vibration = narF heureux

Haïku::
She still lies trapped...
(je parle bien sûr de la fille)
...within the network.

Comme vous le savez sans doute, ça ne prend pas grand chose pour rendre narF heureux. C'est dans cette optique que je me suis acheté un rumble pack pour mon dreamcast. Ça m'a coûté 13$ et ça me rend complètement euphorique.

En fait, je ne l'ai acheté que pour une seule chose:: pour jouer à REZ. Pour info, REZ est un jeu absolument eclectique et incroyablement artistique. On incarne un avatar numérique qui tente de pirater un réseau informatique pour aller chercher...... quelque chose que je ne dirais pas. En soit, on parle ici d'un jeu au gameplay très simple qui ressemble un peu à Starfox mais encore plus simple parce qu'on ne fait que viser et on n'a rien d'autre à contrôler. La seule difficulté du jeu provient du fait qu'il faut savoir quoi viser en priorité pour ne pas se faire toucher.... et aussi de ne pas se laisser déconcentrer par la beauté des images!

Mais aussi simple soit-il, REZ se démarque de tout autres jeux par le fait qu'il génère sa propre musique lorsqu'on y joue. Toutes les actions qu'on fait vont déclencher divers sons qui vont s'harmoniser et se synchroniser avec la trame sonore de fond. Et c'est sans parler du visuel, complètement figuré et symbolique (ça ne ressemble à rien, c'est un amalgame d'objet 3D aux formes géométriques simples). Et évidemment, tout dans l'écran, de notre avatar jusqu'au ennemis, en passant par les icônes de vie et d'overdrive, vibrent et dansent en fonction du beat de la musique. C'est absolument hallucinant à regarder et c'est débile à jouer!

En entrevue, Mizuguchi (le cerveau derrière ce chef-d'oeuvre) a affirmé avoir bâti son jeu selon les théories de Kandinsky, un peintre atteint du trouble neurologique qu'on appelle synesthésie. En gros, c'est une maladie qui fait que les gens font des associations bizarres dans leur cerveau comme de voir des couleurs dans les lettres de l'alphabet ou entendre des sons en voyant des couleurs. S'inspirant de ça, Mizuguchi a voulu faire un jeu où les actions du joueurs sont associées à des sons de musique, à des couleurs et à des vibrations. Plus de détails à ce sujet dans la partie Inspirations de la page wikipedia sur REZ.

Dans les fait, je ne suis pas un fan des vibrations de manette de jeux. La plupart du temps, c'est butché et c'est plus dérangeant que bénéfique. Mais dans le cas de Rez, le travail au niveau de la vibration a été incroyablement bien fait. Rien n'est laissé au hasard et tout a été minutieusement synchronisés. On aura par exemple droit à une bonne secousse lors des passages de niveau alors qu'on aura seulement un coup sec pour les ennemis peu important. Ou alors, après avoir battu le boss, de tout petits coups très espacés, imitant probablement une pulsation cardiaque détendue après un moment stressant.

Je ne sais même pas si j'ai d'autres jeux de Dreamcast qui vont utiliser mon Rumble Pack. Je m'en fous pas mal. Pour moi, mon investissement a value sont pesant d'or.

Maintenant, il ne reste qu'à espérer une suite sur la wii, parce que ça serait vraiment surpuissant!

4 réflexions sur “REZ + Vibration = narF heureux

  1. Ça m'avait pas tenté d'allé voir ce film là à cause que la bande-annonce avait l'air d'un film d'horreur. Mais je me rends compte que j'aurais dû y aller pareil, surtout après avoir passé ma journée d'hier à lire sur la synesthésie.

  2. De un: j'ai déjà joué à REZ avec la manette à vibration, chez mon copain, et c'était effectivement bien le fun!

    De deux: Je crois être la seule ici à avoir vu Synesthesia, au Fantasia l'été passé. Non, ce n'est effectivement pas une invention mais c'est une maladie assez rare. Ce genre de lien que le cervau créé au hasard est courant chez beaucoup de gens, et donc plusieurs personnes croient en être atteints la première fois qu'on leur en parle, mais je vous assure que c'est une maladie qui peut réellement aliéner ceux qui en sont atteints, peut être en grande partie puisqu'elle est assez incompéhensible d'un point de vue logique.

    Pour le film: il était bien au niveau technique (de belles images), mais je n'ai pas trippé C'était effectivement un film d'horreur, avec un gars qui se cache pis qui tue des gens pis qu'on se demande c'est qui, pis si finalement c'est pas le personnage principal qui a une double personnalité... Il faut aimer le style!

  3. ah bon, si c'est vraiment un film d'horreur, dans ce cas j'ai bien fait de ne pas y aller.

    Moi je suis clairement atteint de synestésia! C'est sûr! C'est pas normal de voir un lien entre une girafe et une saucisse. Donc, je suis fou. Joie!

Leave a Reply