Discours inspirant de Ira Glass

Durant un discours donné à une cérémonie de graduation à l’université, Ira Glass, animateur de mon podcast préféré This American Life, mentionne Roman Mars, animateur de mon autre podcast préféré* 99% Invisible. Comme quoi les gens intéressants sont vraiment bons pour se repérer entres eux.

*Note: Oui, j’ai beaucoup de podcasts préférés.

Son discours est vraiment intéressant. Il place en mots ce qu’il fait chaque semaine à son émission. Il réussit même à expliquer pourquoi This American Life a un je-ne-sais-quoi de spécial qui fait qu’on a beaucoup de difficulté à expliquer le concept de l’émission à nos amis. Mais c’est pourtant si simple: c’est comme un reportage ou un documentaire, mais qui se concentre davantage sur les êtres humains que sur la nouvelle elle-même.

Et chaque fois qu’il dit le mot « tape ». Genre « and they got it on tape »…. Ooooh shiiiiit! Ça me donne des frissons dans la nuque!

Sa vision de la radio et des reportages, c’est exactement ce que je veux entendre et voir quand je vois un reportage. Regarder les nouvelles à la télé après avoir écouté son émission, on se rend compte à quel point c’est PLATE! La structure des reportages à la télé est trop formatée. Trop toujours pareil. Trop dénué d’émotions. Alors que c’est pourtant exactement ce qui fait que n’importe quelle histoire est intéressante: les émotions. L’évolution des personnages. Ou leur non-évolution. Les efforts qu’ils doivent déployer. Et leurs réactions et leurs sentiments face à tout ça. C’est ça qu’on veut voir!

Je suis complètement incapable d’écouter les nouvelles à la radio ou à la télé à cause de ça. C’est comme essayer de retourner dans un monde gris après qu’on a découvert que le monde est en couleur.

* * *

Si ça vous intéresse d’écouter les émissions qu’il mentionne, j’ai retrouvé pour vous l’épisode sur les intestins de porc vendu comme calmars et les épisodes avec les jeunes de l’école secondaire (partie 1 et partie 2)

Laisser un commentaire