Niki Rock and Boll (critique)

Haïku::
Je fonce! Bing bang boom! 
Tassez-vous, je suis une roche! 
Chaos sympathique. 

Je viens d'acheter le jeu Niki Rock and Boll sur Wiiware. C'est un petit jeu cool et pas cher (5$) que je vous recommande d'essayer si vous aimez les jeux étranges mais qui m'a frustré un peu à cause de plusieurs choix de gameplay un peu douteux que les développeur ont pris. Et comme j'aime le game design, je vais analyser ça ici!

Dans le jeu, on contrôle 
une petite balle qui peut sauter et se transformer en roche. Le contrôle est un peu semblable à Monkey Ball, c'est à dire qu'on n'a pas un contrôle direct et précis comme les jeux de plateforme standard à la Mario Bros. Les premières minutes sont donc un peu bizarres. En fait, le jeu au complet est pas mal bizarre. Les graphismes sont bizarres, la musiques est bizarre. Tout est très beau et coloré mais... c'est bizarre. Ce n'est pas un reproche. C'est même plutôt charmant d'être un peu dépaysé dans cette avalanche de couleur.

Les premiers tableaux sont courts et simples. On saute partout en fai
sant exploser des bibittes et c'est cool. Il faut, dans chaque tableau, ramasser 6 bidules ZeLeLi éparpillés dans des endroits difficiles d'accès en hauteur et tuer un certain nombres de bibittes pour pouvoir passer au tableau suivant. Ce qui est cool, c'est que c'est très "chaotique" comme jeu. Le contrôle de notre petite balle est un peu weird et ça rebondit partout. Mais ce n'est pas grave parce que les tableaux ne sont p
as très grand et il n'y a rien de vraiment dangereux. On peut aussi se transformer en roche en tenant le bouton B et être presque invincible. C'est comme ça qu'on peut tuer les bibittes. Quand on est en roche, on saute moins haut donc il faut savoir peser sur B au bon moment et c'est une mécanique de jeu intéressante : quand tu es en balle, tu bouges vite et tu saute haut mais tu es vulnérable. Quand tu tiens B, tu bouge plus lent et tu sautes moins haut, mais tu es invincible et tu détruits tout. Le truc est donc de se déplacer en balle, d'aller vite et ensuite de se transformer en roche pour tout péter.
Le problème, c'est qu'après un certain temps, il y a de plus en plus d'éléments dangereux. Genre qu'il y a des trous avec des pics qui te tuent même quand tu es en roche. C'est une bonne idée, ça rajoute du challenge, mais comme j'ai dit avant, notre petite balle est aussi incontrôlable qu'une bille de pinball. Rajoutez à ça qu'il y a une limite de temps pour finir les tableaux (4 minutes) et ça donne un résultat très frustrant, surtout quand tu essayes de ramasser ton dernier ZeLeLi et qu'il est pas facile à pogner. C'est comme essayer de casser la dernière brique à Arkenoid : c'est long et difficile parce qu'on n'a pas assez de contrôle.

C'est bien dommage que Niki Rock and Boll ait choisi de telles règles étranges pour son jeu. Les développeurs ont choisi de faire un jeu très novateur, un peu chaotique et sympathique, mais ils ont conservé des règles de game design totalement archaïques. Le système de vies fonctionnait dans Mario Bros en 1986 mais ne fonctionne pas du tout dans Niki parce que c'est super frustrant de devoir recommencer les 9 derniers tableaux parce qu'on a été game over à cause d'un trou de pics super dur à éviter. Il est dommage aussi que le jeu nous oblige à ramasser les ZeLeLi dans un ordre précis. C'est déjà assez dur d'aller pogner ceux qui sont difficiles d'accès, pas besoin d'en rajouter.
Au final, comme je dis, c'est bien dommage. En changeant quelques règles (genre donner des vies illimités!) et en enlevant les objets piquants qui tuet, ça aurait pu être un bien meilleur jeu. S'ils avaient adopté plutôt la mentalité d'un jeu de pinball où on n'a pas un contrôle parfait mais où ça ne dérange pas puisque rien n'est vraiment dangereux, ça aurait été beaucoup mieux. Ou encore, ils auraient pu se débarasser de la limite de temps mais donner un incitatif à finir les tableaux plus rapidement (avec un tableau des meilleurs temps un peu comme dans Mario Kart Wii par exemple).
Mais bon, dans le fond, on s'en fout pas mal. C'est un jeu à 5$, on ne peut pas vraiment chialer. Ça vaut la peine de l'essayer, même si vous ne jouez qu'une heure ou deux, ne serait-ce que pour faire l'expérience de cet objet étrange avec sa musique étrange mais cool et ses graphismes étranges mais jolis.

Leave a Reply