Une semaine plus tard

Ça m'a pris beaucoup de temps mais j'ai finalement trouvé comment faire une capture vidéo et audio sur mon Raspberry Pi. Je vais donc enfin pouvoir enregistrer mes multiples compositions faites avec Orca et Sunvox.

Ça c'est ma dernière créations: Une semaine plus tard.

L'écran noir avec des lettres qui clignotent, c'est ORCA. C'est un séquenceur programmable. Chaque lettre est un opérateur et ça envoie des signaux MIDI à Sunvox. Sunvox c'est les boîtes colorées reliées par des fils qu'on voit au milieu de la vidéo. C'est ce qui produit les sons qu'on entend. En connectant plein de boîtes, on peut modifier les sons produits.

Dans Sunvox, on voit beaucoup de modules à l'écran mais en réalité, il y en a encore plus! J'ai plusieurs méta-modules qui ont une dizaine de modules cachés à l'intérieur. Ça permet de faire des voix plus denses, plus riches, sans envahir l'écran avec des centaines de boîtes.

Orca a l'air intimidant mais c'est en réalité très facile à apprendre. Tu peux apprendre les bases et commencer à faire de la musique en 5-10 minutes. Voici un tutoriel en français: https://yewtu.be/watch?v=ihFidWCWu9Y (lien alternatif). Il est un peu long mais c'est pas nécessaire de l'écouter au complet pour commencer.


À propos du titre Une semaine plus tard, ça fait référence à ce qui se passait dans ma vie au moment où j'ai fait la tune. En gros, j'étais en relation avec une fille et ça s'est arrêté et j'étais ben triste. J'étais confus, plein de regrets malsains et certain d'avoir fait une erreur. J'étais remplis de mauvais sentiments. Dans ces moment là, chanter fait du bien. Alors sur mon chemin du retour, dehors sous mon masque, j'ai chanté les notes qui me venait en tête, selon l'inspiration triste du moment.

Une semaine plus tard, je m'amusais avec Orca et Sunvox, une activité bien relaxante et zen parce que ça m'amène dans la "zone". J'avais passé beaucoup de temps à créer des sons (les notes basses dans la tune) et je cherchais une progression d'accords. Je me suis vaguement inspiré de qu'est-ce que j'avais chanté-improvisé une semaine avant. Évidemment, j'avais oublié des grands morceaux, mais le feeling était là.

Le module "déneigeuse" qu'on voit dans Sunvox et avec lequel je joue le plus vers le milieu de la vidéo, c'est à cause d'une vraie déneigeuse. Après avoir passé plusieurs heures sur la tune, j'ai pris une pause pour aller à l'épicerie. Sur le chemin, j'avais ma composition qui jouait dans ma tête en boucle. Et soudainement, la méga-coïncidence: j'ai entendu un bruit, une déneigeuse très très lointaine, qui faisait un bruit feutré et aigu qui était parfaitement en harmonie avec ma tune que j'avais en tête. La note parfaite! Dès que je suis arrivé chez nous, j'ai immédiatement essayé de reproduire le bruit en question dans Sunvox. Je n'ai évidemment pas réussi à faire pareil, mais la vibe était là.

Finalement, travailler sur cette compo a été une bonne manière de me changer les idées et de faire mon deuil de cette relation si courte, si intense et si étrange. J'en avais beaucoup à digérer. Faire de la musique et être dans sa bulle mentale, c'est une bonne manière de digérer. C'était rough mais ça me gardait occupé, pour me rappeler que la vie continue et que tout n'est pas perdu. Ça, combiné à plusieurs discussions que j'ai eu avec ma famille, mes amis et ma psy, ça a été bien efficace pour me recentrer. C'est ça le pouvoir de la musique! wowowow! 😆


J'ai encore beaucoup à apprendre avec la production de musique sur Raspberry Pi. Je ne suis pas vraiment satisfait de l'enregistrement et du mix. Ça sonnait bien dans mes écouteurs quand j'ai enregistré, mais ce n'était pas des très bons écouteurs. Maintenant que je l'écoute avec des meilleurs, je trouve que ça a trop de basse et qu'on entends pas assez le module des "canards". Oh well! Ce sera une leçon pour les prochaines fois!

Une truc bien par contre, c'est que ça s'écoute quand même vraiment bien. Je l'ai écouté en boucle pendant que j'écrivais ce billet et... c'est de la bonne musique pour se concentrer! 🎶😄👌

Leave a Reply